Alger le 18/11/2014 Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Amar Saâdani.(Photo/Sidali New Press)

Le Front de libération nationale (FLN) salue « la décision du président d’organiser une élection présidentielle anticipée », et son engagement « à ne pas être candidat à cette élection », précise un communiqué publié sur le site du parti, ce lundi 4 mars.

Ce choix permettra, selon la même source, « d’assurer la succession dans des conditions de sérénité, de liberté et de transparence, qui seront garanties exclusivement par un mécanisme indépendant d’organisation des élections ».

Le FLN estime que le président a entendu « les appels aux changements » du peuple algérien. Cette réponse, précise le communiqué, ne peut émaner que « d’un Moudjahid et  nationaliste authentique ».

Le communiqué qui n’est pas signé, n’évoque pas paradoxalement la mobilisation du FLN dans la carde de la campagne électorale du président candidat.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici