Mouad Bouchareb, le coordinateur de l’instance dirigeante du FLN, n’apprécie pas la mobilisation populaire contre le cinquième mandat.

A partir d’Oran, ce dernier a réagi, ce samedi 22 février, aux manifestations contre le cinquième mandat, organisées hier à travers le pays.

« Certains politiques et pseudos politiques commencent à rêver. Je leur dit : faites de beaux rêves, et Bon réveil », a-t-il lancé à ses militants lors d’un meeting tenu dans le cadre de la précampagne électorale pour le candidat le FLN à la présidentielle, Abdelaziz Bouteflika.

Pour le FLN, les protagonistes des marches  anti 5e mandat veulent « allumer la fitna ».  « Toutefois, cette mèche qu’ils veulent allumer est arrosée avec du sang des chouhada. Et le sang des chouhada ne prend pas feu », affirme Bouchareb.

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici