????????????????????????????????????

Le Font des forces socialiste FFS demande à l’institution militaire « de se plier à la volonté de l’écrasante majorité du peuple algérien qui revendique le changement radical du système ».

« Aujourd’hui, le chef d’Etat –Major Gaid Salah, nous annonce l’impératif d’appliquer l’article 102 de la constitution mettant ainsi fin au mandat du chef de l’état à cause de son incapacité à exercer ses fonctions », précise un communiqué du parti.

Le FFS refuse de s’engager dans un quelconque « stratagème qui permette à ce régime agonisant de se régénérer et rejette toute option qui faciliterait des alternances claniques dans le système et au profit du système ».

Le parti  demande à l’institution militaire, « d’exercer uniquement ses missions de défense de l’intégrité territoriale et de la sécurité des algériennes et des algériens ».

Pour le FFS,  l’armée devra par contre être, garantir le bon déroulement de la transition démocratique « et ne pourra en aucun cas influencer ses tenants et aboutissants ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici