Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) est devenu une organisation syndicale. « Nous avons obtenu notre récépissé pour devenir une confédération quinze jours après l’assemblée générale du 15 décembre. Mais c’était un récépissé avec des réserves qui ont été levées aujourd’hui avec la réunion des quatre fédérations (BTPH, service, industrie et transformation et pharma) qui sont ralliées au FCE. Pour nous, c’est une victoire ! », a précisé à actu-fil.com, Mohamed Baïri, vice-président de l’organisation.

Qu’est-ce qui va changer au sein du FCE après l’assemblée constitutive ? Pas grand-chose, selon notre interlocuteur. « Toutes les structures et les postes seront maintenus. Personne n’a été ou ne sera exclu par Ali Haddad », affirme Mohamed Baïri. Au cours de cette réunion, le patron du FCE est revenu sur la présidentielle du 18 avril prochain. « Ali Haddad a assuré que chacun était libre de s’exprimer dans la presse mais qu’il ne fallait pas faire de déclaration au nom du FCE concernant la présidentielle ou une autre question. Qu’il fallait rester vigilant.  Notre position par rapport à cette échéance est claire. Nous soutenons le président Bouteflika », a précisé le vice-président du FCE.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici