La dépouille du journaliste photographe du Quotidien d’Oran, porté disparu depuis plus de dix jours après avoir été happé par une vague à Oran, « a été repêchée au large de Canastel » dans l’après-midi de ce samedi 2 février, rapporte ALG24.

« L’identification de la victime s’est faite sur place. Le corps a, ensuite, été évacué vers le CHU d’Oran », a ajouté la même source.

Karim Benhalima a été happé par une vague à Mers El-Kebir, daïra d’Ain El-Turk, le 20 janvier dernier, alors qu’il s’adonnait à sa passion, la pêche à la ligne.

LIRE AUSSI : Un photographe porté disparu après avoir été emporté par une vague à Oran

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici