Le Conseil national d’investissements (CNI) n’a pas donné son feu vert pour l’implantation d’une usine de montage de véhicules de la marque américaine «Ford» en Algérie, a appris Actu’fil d’une source proche du dossier. « Contrairement à certaines informations rapportées par les medias, le CNI n’a pas validé le projet de Ford, et aucune date n’est encore arrêtée pour l’examen de ce dossier », précise notre source.

Le projet qui est le fruit d’un partenariat entre le géant américain Ford et l’entreprise algérienne Auto Motors Center (AMC), s’implantera à Relizane dans la zone industrielle de Sidi Khettab sur une superficie de 100 hectares. Avec un investissement de 200 millions de dollars, l’usine fabriquera plus de 25.000 véhicules la première année, pour atteindre ensuite les 50.000 unités par an. Le contrat stipule également, la création d’un centre de formation « Ford Training Center », qui sera sous l’égide direct du constructeur, afin de garantir le transfert du savoir faire et de la technologie vers l’Algérie.

 

« Une rigueur » exigée par Ouyahia?

Comment  expliquer le retard affiché dans le traitement du dossier Ford Algérie? Notre source refuse de parler de retard. « Les dossiers sont traités avec rigueur avant d’être examiné par le CNI », argue-t-elle. Il semblerait d’ailleurs qu’il s’agit là une condition posée par le Premier ministre Ahmed Ouyahia qui a défendu, sans ambages, la limitation de la liste des concessionnaires agrées pour la création des usines d’assemblage en Algérie. « Il n y aura pas 50 producteurs de véhicules léger et lourd», avait-il expliqué devant les producteurs nationaux en décembre 2017, avant de reculer.

Une vision qui n’est pas partagée par le premier responsable du secteur Youcef Yousfi. Ce dernier est un adepte de l’ouverture de cette branche. Notre source réitère d’ailleurs la position exprimée par le ministre de l’industrie et des mines Youcef Yousfi récemment, à savoir l’ouverture de la liste des concessionnaires automobiles.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici