A l’heure actuelle, des changements dans le régime alimentaire adopté sont les plus sollicités lorsqu’on souhaite perdre du poids. A cet effet, certains nutritionnistes suggèrent d’opter pour une alimentation intuitive. Le point sur ce type de régime qui permet de perdre efficacement du poids sans endommager pour autant l’organisme.

Contrairement aux idées reçues, il serait bien plus préférable de manger en écoutant ses sens et non sa tête. C’est tout le principe d’une alimentation intuitive, dont les origines remontent en 1995 suite aux recherches effectuées par les américaines Evelyn Tribole et Elyse Resch. Aujourd’hui, de nombreux spécialistes de la nutrition proposent cette nouvelle approche, qui sollicite l’écoute de son corps et de ses revendications, sans pour autant repousser ses sentiments. L’objectif étant de contrôler efficacement et durablement son poids corporel. A ce titre, Laetitia Proust-Millon, une diététicienne bordelaise insiste sur le fait de porter minutieusement entre autres attention aux aliments, à ses émotions personnelles et au plaisir de manger.

Alimentation intuitive vs alimentation compulsive

Karine Gravel, nutritionniste et docteure en nutrition, stipule que manger de manière intuitive équivaut à manger de manière tout à fait naturelle, en comblant la sensation de faim par un rassasiement, sans aucune restriction particulière. Une approche qui ne doit toutefois pas être confondue avec le fait de manger de manière compulsive. En effet, l’alimentation intuitive implique une lucidité totale alors que l’autre type d’alimentation ne fait pas intervenir la conscience.  Le fait de considérer certaines nourritures comme des tabous, à des traditions quelconques, ne fait également pas partie de la nutrition intuitive.

Quelques suggestions pratiques…

Avant de se lancer dans un régime intuitif, il est primordial de ne pas associer ce type d’alimentation à un régime d’amincissement. Aussi, il ne sert à rien de viser la perfection ultime car consommer intuitivement requiert parfois des hauts et des bas. Une distinction doit par ailleurs être faite entre une simple envie de grignoter et une sensation de faim. Il est également conseillé de ne pas utiliser la nourriture comme un moyen de soulager ses problèmes. Comme par exemple, le fait de se réfugier dans une barre de chocolat pour assouvir des émotions négatives, liées à la tristesse. D’autre part, le régime intuitif implique d’accepter son corps et donc son poids tel quel. Enfin, il est toujours de rigueur d’accompagner ce mode de vie alimentaire par des exercices physiques régulières.