L’Office algérien des céréales (OAIC) a acheté près de 550.000 tonnes de blé dans le cadre d’un appel d’offre clôturé mardi, ont annoncé ce mercredi 9 janvier des négociants européens.
Selon Reuters, des traders ont indiqué que l’OAIC a payé des tarifs compris entre 261,50 $ à 262 $ la tonne. La même source n’indique pas l’origine de la marchandise. L’OAIC ne publie pas de détails sur ses appels d’offres.
Rappelons que les besoins mensuels d’importation habituels de l’Algérie s’élèvent à près de 500.000 tonnes.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici