La présentatrice du journal télévisé de 19 heures de Canal Algérie a démissionné, ce lundi 4 mars, « furieuse de s’être vue remettre à la dernière minute la veille une déclaration écrite du président Abdelaziz Bouteflika, dont elle a dû donner lecture à l’antenne », rapporte l’AFP qui cite l’un de ses collègues.

Nadia Madassi présentait depuis 15 ans le journal télévisé du soir de Canal Algérie. À  l’ouverture du journal télévisé dimanche soir, Nadia Madassi a donné lecture d’extraits de la lettre du candidat Bouteflika aux Algériens où il confirmait notamment sa candidature à un 5e mandat et prenait plusieurs engagements.

« On lui a remis à la dernière minute le message du président Bouteflika », elle « a été mise mal à l’aise. Elle a très mal vécu cet épisode, elle a décidé de ne plus présenter le JT et de rejoindre la rédaction », a déclaré un journaliste de Canal Algérie à l’AFP.

« C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Depuis le début des manifestations, on ne nous laisse pas travailler », a précisé ce collègue.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici