La Direction générale de la sûreté nationale a annoncé, dans la soirée de ce vendredi 22 février, l’interpellation de 41 personnes pour « troubles de l’ordre public », « agressions » et « dégradation de biens ». La police ne donne pas de précisions sur les lieux de ces incidents.

« La Direction générale de la sûreté nationale informe que ses services ont procédé ce jour, vendredi 22 février 2019, à l’interpellation de quarante et une (41) personnes pour troubles à l’ordre public, actes de vandalisme, dégradation des biens, violence », précise la même source dans un communiqué.

LIRE AUSSI: Des manifestations à Sétif, Tizi-Ouzou, Oran, Annaba, Ouargla et Biskra (VIDÉO ET PHOTO)

Dans l’après-midi de ce vendredi, des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs wilayas à travers le pays notamment dans la capitale contre le cinquième mandat du président Bouteflika.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici