Le Rassemblement national démocratique RND a reçu avec « satisfaction »  la décision du président Bouteflika de remettre sa démission. Dans un bref communiqué rendu public , ce mercredi 3 avril, le parti d’Ahmed Ouyahia « a salué la position de l’institution militaire, qui  a contribué à dégager une solution constitutionnelle ».

Le RND se dit pour application des articles 102, 7 et 8  de la  constitution, « pour trouver une issue politique à la crise, et répondre aux aspirations des Algériens ».

L’image contient peut-être : texte

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici