Au total, ils sont douze hommes d’affaires à être soumis à l’interdiction de sortie du territoire national, selon une liste publiée par El Bilad sur son site. Dans ces documents figurent les noms de Réda Kouninef, Tarek Kouninef, Abdelkader Kouninef, Ali Haddad, Mahieddine et Nacer Tahkout, Mohamed Baïri, Omar Haddad, Bilal Tahkout, Mohamed Ouled Youcef et Brahim Boudina.

  

Dans le début de l’après-midi, le parquet général près la cour d’Alger a annoncé, ce lundi 1er avril, des enquêtes préliminaires pour des « faites de corruption et de transfert illicites de capitaux à l’étranger ». Il a également évoqué la mise en oeuvre de la procédure d’interdiction de sortie du territoire à « l’encontre de certaines personnes ».

LIRE AUSSI : Le parquet général annonce des enquêtes pour des « faits de corruption et de transfert illicites de capitaux à l’étranger »

 

1 COMMENTAIRE

  1. Tout c est personne cité des affairistes magouilleur voleur corronpue proche des bouteflika voleur corronpue Saïd Bouteflika Nacer bouteflika détournement de fonds publics corruption ils ce sont enrichis personnellement obetenue des privilèges ont engendré des fortunes grâce à leur liens très étroits avec Saïd Bouteflika Nacer bouteflika voleur corronpue

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici