Un des aventuriers de Koh-Lanta, Les 4 Terres, la saison en cours, vient d’avouer avoir été blessé pendant le numéro diffusé ce vendredi dernier mais qu’il l’avait dissimulé de crainte d’être poussé à l’abandon sur décision médicale.

Il est en effet presque impossible de tout diffuser pour les 120 minutes d’épisode de Koh-Lanta...Raison pour laquelle la production coupe aux montages certaines des séquences.

Comme l’a expliqué la production, « Certains sont plus actifs sur le camp. Ou plus performants dans les épreuves. Ceux qui font avancer le jeu, avec des stratégies par exemple, sont aussi plus mis en avant que ceux qui ont passé plus de temps sur le sable ».

« Je prends la stratégie de ne pas trop faire voir que j’ai mal, ni à mes coéquipiers, ni surtout à la production.


Après le geste improbable d’Hadja coupé au montage au moment de l’élimination d’Adrien, c’est à Laurent, un des aventuriers de la saison en cours, de révéler à son tour sa petite anecdote survenue lors du numéro diffusé ce vendredi 25 septembre.

Le professeur d’histoire-géographie de 48 ans raconte s’être blessé pendant l’épreuve d’immunité. Ce dernier a préféré cacher sa blessure pour ne pas risquer d’être poussé à l’abandon sur décision médicale.

« L’épreuve d’immunité était difficile. De la boue, des charges à porter. Toute l’équipe se donne à fond. Et puis patratra, on a beau monter tous les plans qu’on veut, mettre toutes les stratégies qu’on veut en place, j’ai le genou qui en plein milieu de la boue, au moment de remonter les charges et les redescendre qui fait ‘crac crac’. Je sers les dents » expliquait-il dans l’un des debriefs du week-end.

Et de continuer : « Je prends la stratégie de ne pas trop faire voir que j’ai mal, ni à mes coéquipiers, ni surtout à la production. Je sors de la boue. Heureusement ça va un petit peu mieux sur terrain dur. La suite, avec le flambeau, n’est pas trop difficile pour les jambes. Je reste concentré. On arrive de justesse à gagner. On a encore une fois gagné. Encore une immunité pour nous. Pour l’heure, je n’ai jamais connu le conseil avec Loïc et Alexandra et ça c’est bon ».

Après quoi, Laurent a répondu aux innombrables interrogations face à sa réaction au moment où son équipe à remporter l’épreuve fatidique : « Certains me demandent pourquoi je fais la gueule sur les images alors qu’on vient de gagner l’épreuve ? C’est vrai que j’ai le visage fermé, je baisse la tête. J’ai le genou qui vient de craquer. Que faire. Il ne pouvait s’empêcher de se rappeler de Samuel ou encore de François : « J’ai les images de François dans la tête. Il s’était claqué pas très loin de moi. Je me rappelle de Samuel qui avait dû abandonner à cause du talon d’Achille(…)Pas de médecin pour l’instant. Je rentre sur l’ile. On verra bien. Mais c’est vrai que ça cogite pas mal dans ma tête. Qu’est-ce que je me suis fait ? Vais-je devoir abandonner ? La réponse vendredi prochain« .

Affaire à suivre… Pourrait-il tenir ? La sixième épisode vous le dira !