Ce 19 juillet, Kanye West était en Caroline du sud pour tenir son premier discours électoral. A cette occasion, le chanteur avait tenu à partager des confidences glaçantes sur leur vie intime, concernant l’avortement de leur fille.

 

Après s’être reconverti pour démarrer une nouvelle une carrière dans la politique, le rappeur Kanye West s’est présenté en tant que candidat à la prochaine élection présidentielle des États-Unis. Ce dimanche 19 juillet 2020, le jeune homme a pris la parole pour la première fois devant un bon nombre d’invités. Un discours émouvant qui l’a fondu en pleurs après s’être remémoré un douloureux souvenir du passé.

Une élection présidentielle qui approche à grands pas

Après déjà plusieurs mois de campagne électorale, une date a enfin été fixée. En effet, la date du 3 Novembre prochain, les Américains pourront élire leur nouveau président. Un combat acharné a été donc observé entre les candidats, mais les tensions se sont surtout intensifiées entre le parti républicain présidé par Donald Trump et le parti démocrate mené par Joe Biden.

Toutefois, comme à son habitude, la campagne électorale est marquée par des évènements rebondissants. Un des faits marquants de celle de cette année est la candidature d’un tout nouveau visage, celui du fameux rappeur Kanye West. En se reconvertissant à la politique, il s’est lancé dans la course à la Maison Blanche en ayant l’ambition de mettre Donald Trump et Joe Biden à terre.

Kanye West fond en larmes durant sa première prise de parole

Le dimanche 19 juillet, Kanye West s’est rendu en Caroline pour effectuer son premier discours devant un certain nombre d’invités autorisés à y assister. En effet, suite aux règles sanitaires en vigueur liées à la lutte contre la propagation du coronavirus, seuls ceux qui ont été accrédités pouvaient participer aux conférences et débats électoraux.

La prise de parole du mari de Kim Kardashian a duré dans les environs d’une heure. Cependant, en abordant un thème qui lui a profondément touché le cœur, le jeune homme s’était effondré en larmes. En effet, face au sujet d’avortement, Kanye West s’était souvenu de sa regrettable erreur, « l’avortement de leur fille ». En ne pouvant pas s’empêcher de le garder pour lui tout seul, il l’avait alors dévoilé au public lors de son discours.

Les larmes aux yeux, ce dernier a raconté qu’au début de sa relation avec sa femme, celle-ci était tombée enceinte d’une petite fille. N’étant pas encore prêt pour devenir père, il l’avait poussé à avorter. Heureusement, disait-il, que sa compagne était très brave puisqu’elle tenait à protéger leur enfant et metta ainsi la petite North au monde. Il a également ajouté que sans le courage de sa mère en refusant d’avorter, il n’aurait jamais pu voir le jour. Le discours prononcé, beaucoup ont été attristés par son émouvante histoire, tandis que certains s’étaient demandés comment il avait survécu face à un tel traumatisme. Est-il cependant prêt pour diriger le pays ? Une question qui reste à savoir.