Alors qu’il a dernièrement été victime d’une arnaque dans Affaire conclue, Julien Cohen a décidé de sortir ses griffes et met les points sur les « i » pour régler son compte à un vendeur. Le point à travers cet article.

Les inconditionnels d’Affaire conclue ont pu retrouver de nouvelles enchères dans l’après-midi de ce vendredi 25 Septembre 2020 sur France 2. Un numéro inédit qui a été marqué par un Julien Cohen en pleine vengeance contre un candidat qui l’avait légèrement induit en erreurs au cours du passage du vendeur dans des anciens épisodes de l’émission. 

La vengeance est un plat qui se mange froid

La riposte a été au rendez-vous dernièrement dans le magazine d’enchères présenté par Sophie Davant. En effet, le candidat du jour, répondant au prénom de Amar s’est attiré les foudres de Julien Cohen. Rappelons que dans le cadre de la célébration de la 1000ème Affaire conclue, des anciens vendeurs mythiques de l’émission ont rejoint une nouvelle fois le plateau pour céder de nouveaux objets. Mais pour le collectionneur de vélos qui est venu pour vendre une seconde bicyclette au sein de la salle des enchères, l’ambiance a vite tourné au vinaigre. Et pour cause, l’ancien vélo vendu à l’homme aux lunettes bleues était dans un piètre état. 

C’est ainsi que l’acheteur rappelle au candidat de 38 ans, qu’il lui avait permis de reprendre goût au vélo, avant de souligner « mais aussi à la mécanique » en expliquant que le vélo qu’il lui avait vendu la dernière fois était dans un état qui laissait à désirer. En effet, lorsque l’antiquaire avait essayé la bicyclette, cette-dernière s’est brisée en mille morceaux, en dépit des remarques du vendeur qui avait promis que l’objet était en excellent état. L’acolyte de Pierre-Jean Chalençon s’est ainsi vu être trahi. Mais son anecdote a eu de quoi déclencher le fou rire chez ses collègues. Mal à l’aise, Amar avait répondu « ce deuxième vélo a été révisé. Pas de soucis au niveau des roues.« 

Une confiance rompue qui se termine en de bons termes

Mais cette déclaration du candidat n’a pas pour autant séduit Julien. Ce dernier était convaincu que le vélo du jour n’était pas plus rassurant. Pour se rattraper, Amar avait proposé à l’acheteur que si un jour il était à la recherche d’un emploi, il pouvait lui en offrir. Alors que l’expert a initialement annoncé un prix de départ de 50 Euros, la bicyclette a au final été cédée au prix de 100 Euros. Et c’est encore Julien qui se le procure cette fois. Ce dernier s’est permis d’affirmer qu’avec Amar, ils formaient un duo de choc dans Affaire conclue. Une séquence qui a bien diverti les fans comme les collaborateurs du célèbre acheteur de l’émission…