Le ministre français des Affaires étrangères s’est dit « confiant dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique », après la démission d’Abdelaziz Bouteflika dans la soirée du mardi 2 avril.

« Le peuple algérien a montré ces dernières semaines, par une mobilisation continue, digne et pacifique, qu’il était déterminé à faire entendre sa voix », a estimé Jean-Yves Le Drian dans une déclaration écrite.

« Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique dans ce même esprit de calme et de responsabilité », a ajouté la même source.

« C’est une page importante de l’histoire de l’Algérie qui se tourne » avec la démission du président Bouteflika, selon lui.

1 COMMENTAIRE

  1. Cette fois-ci l’Algérie est dirigée d’une main de maître qui ne lâchera rien de rien. Le seul maître est le peuple Algérien,
    Qui a confiance en lui, c’est déjà beaucoup.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici