Dans la journée de ce jeudi 17 septembre 2020, le journaliste français, Jean-Pierre Pernaut a fait part de son mécontentement en raison des files d’attentes interminables pour se faire réaliser un test PCR, outre le fait d’attendre une éternité avant d’enfin obtenir les résultats…

Jean Pierre Pernaut, la figure emblématique du JT de 13 heures de TF1, rendra son tablier d’ici le mois de décembre prochain, après avoir animé le programme télévisé pendant plus d’une trentaine d’années. De quoi lui laisser peu d’occasions pour hausser le ton en direct. En effet, le mari de Nathalie Marquay a toujours fait preuve de son insatisfaction concernant la gestion de la crise sanitaire actuelle, liée à l’épidémie de Coronavirus

Jean Pierre Pernaut furieux contre le pouvoir exécutif

Dans la journée de ce jeudi 17 Septembre, Jean-Pierre Pernaut s’est notamment prononcé sur les fils d’attente qui n’en finissent plus pour se faire dépister ainsi que les délais d’attente interminables pour l’obtention des résultats. Notons qu’en France, un million de tests sont réalisés chaque semaine. Ce qui surcharge inévitablement les laboratoires d’analyse. La semaine dernière, Jean Castex avait demandé à privilégier les profils à tester. Mais il semblerait que l’initiative prononcée par le gouvernement n’ait pas été respectée. De quoi exaspérer le principal intéressé. 

JPP indigné

C’est ainsi que le père de Tom Pernaut a affirmé que visiblement, personne n’avait été mis au courant qu’il fallait patienter plusieurs jours avant d’apprendre enfin les résultats du dépistage. Il insiste ainsi que la disposition mise en place ne servait à rien, alors que cela coûtait « 300 millions d’euros par mois à la Sécurité Sociale » (…). Certains citoyens français ont témoigné avoir attendu deux semaines avant de pouvoir connaître leur état de santé. 

Rappelons que Jean Castex a récemment diminué la période d’isolement, qui est passé de 14 à 7 jours, en cas de cas-contact. Un délai d’attente qui fait que réaliser des tests PCR demeure absurde explique le journaliste. JPP a profité de sa présence sur le plateau de TF1 pour signaler que dans la population, l’exaspération commence à redoubler d’intensité. Après l’insuccès des masques, au tout début de la pandémie, à présent c’est la réalisation et l’attente des résultats des tests qui crée une vague de critiques.