Issad Rebrab s’est rendu, ce dimanche 24 février, sur le site qui accueillera le centre de formation de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) à Oued Aissi dans la wilaya de Tizi Ouzou où il était accompagné par Chérif Mellal, président de la JSK et un député du RCD.

Dans son intervention devant la presse, le patron de Cevital a rappelé qu’il a été sollicité par le club pour la réalisation de ce centre destiné à la formation et au développement « de talents des internationaux non seulement pour la JSK mais aussi pour les autres clubs à travers le territoire national ».

« Au jour d’aujourd’hui, ce centre de formation va servir la JSK et la région de la grande Kabylie, il va servir aussi Béjaïa. Il ne sera pas destiné uniquement à Béjaia mais à l’ensemble du pays. Il est évident et c’est normal que la JSK sera prioritaire au niveau de la formation de ces jeunes », a précisé Issad Rebrab.

« L’idée est d’avoir plusieurs clubs juniors à travers les différents villages de Kabylie ou d’ailleurs qui vont être formés », a-t-il ajouté. Selon lui, cet établissement va « servir de pépinière pour sélectionner les futurs talents ». « La JSK a l’ambition de ne plus importer des joueurs d’ailleurs mais de les former dans ce centre et même pouvoir en exporter à travers le monde », a-t-il assuré.

Pour Issad Rebrab, il s’agit également de sauver la jeunesse de l’alcool et de la drogue. « Au lieu que nos jeunes au niveau de nos villages se mettent dans l’alcool ou la drogue, nous avons le devoir de leur montrer un autre chemin qui est celui du sport, que ce soit pour leur santé ou pour élever leur niveau humain », a-t-il insisté.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici