La guerre sur l’héritage du défunt rockeur, entre les membres de sa famille, est loin de prendre fin. En effet, malgré l’accord passé entre la veuve et Laura Smet, la somme convenue ne semble pas encore avoir été dûment réglée. Une affaire qui risquerait de prendre une mauvaise tournure pour les concernés.

Après des mois de bataille judiciaire sur l’héritage de Johnny, le mois de juillet, Laeticia Hallyday et Laura Smet ont enfin trouvé un terrain d’entente, signant ainsi une clause financière. Un accord stipulant que la compagne de Pascal Balland se doit d’honorer 2,6 millions d’euros à la jeune comédienne qui est actuellement en attente de son premier bébé. Cependant, les jours sont passés et seule la moitié de cette somme a été versée à Laura à l’heure actuelle.

Laeticia Hallyday supporte une lourde responsabilité

Lors du passage de la maman de Jade et Joy dans les colonnes de Paris Match, celle-ci a fait la déclaration de devoir supporter à elle seule, les dettes fiscales du grand Taulier. En effet, bien qu’elle ait pu bénéficier d’une somme conséquente, découlant des patrimoines de Johnny Hallyday, elle a également hérité de ses dettes qui s’élèvent à 34 millions d’euros, un dû supérieur à la valeur de ses biens, « entre 28 et 34 millions d’euros ». Une nouvelle qui a fait des heureux, notamment David Hallyday et sa sœur Laura Smet.

Une somme non honorée dans sa totalité

Le testament rédigé par Johnny Hallyday a mis Laura Smet et David Hallyday dans leur plus grande exaspération. Toutefois, le fils aîné du célèbre chanteur a refusé toute action en justice contre Laeticia Hallyday, acceptant ainsi de ne recevoir que des droits d’interprète de la chanson « Sang pour sang ». La fille de Johnny et de Nathalie Baye, quant à elle, s’était battue ardemment, pendant plus de 2 ans, jusqu’à l’aboutissement à un accord financier de 2,6 millions d’euros à son profit.

Le chèque signé, cette dernière s’attendait au versement de la somme mais malheureusement Laura n’a encaissé que la moitié. Et pour cause, Laeticia Hallyday attend le désistement, en bonne et due forme, de David Hallyday de recevoir sa part d’héritage pour devoir l’autre moitié à sa sœur, selon le journaliste François Vignolle de M6. Ce dernier a d’ailleurs affirmé : « … la procédure de désistement va se faire prochainement ».