Conviée par Nikos Aliagas pour le portrait de son émission « 50 mn inside », hier soir, Hélène Ségara a fondu en larmes en revivant l’émouvante audition de son fils qui avait participé aux auditions à l’aveugle de « The Voice » en 2013. Une audition qui s’était malheureusement soldée par un échec pour le jeune Raf.

La saison 2 du célèbre concours de chant musical français « The Voice, la plus belle voix » était marquée par le passage de Raphaël, alias Raf, le fils aîné d’Hélène Ségara. Parmi les membres du jury, Florent Pagny, Jenifer, Louis Bertignac et Garou. Le jeune participant avait décidé de se lancer dans l’aventure « The Voice » sans rien dire à sa maman. Malheureusement, son interprétation d’une chanson d’Elton John n’a pas convaincu les coachs.

Une émouvante surprise pour la maman de Raf

Hélène Ségara avait avoué lors de son entrevue avec Nikos qu’elle n’était au courant de rien concernant le passage de Raf sur la scène de « The Voice ». En voyant redéfiler les images de son fils, la fameuse interprète de « On n’oublie jamais rien, on vit avec » n’avait pas pu retenir ses larmes, surtout en voyant Raf dévasté à l’issu de son interprétation, suite à son échec. Elle explique alors qu’elle était en tournée à l’étranger et ne se doutait pas une seule seconde que son fils allait se présenter sur la scène mythique de « The Voice ». Elle était même interloquée lorsque Garou l’avait contacté pour lui demander pourquoi elle ne lui avait pas averti. Elle lui répondit alors qu’elle ne savait rien et que même si son fils l’avait prévenu elle aurait gardé la surprise

Le jeune Raf troublé par la peur lors de son audition

La maman du jeune Raf fut surtout choquée par le fait qu’aucun de ses quatre collaborateurs ne s’était retourné face à son fils. Elle avoue tout de même avoir ressenti la peur et la pression du jeune garçon lors de sa performance. Rien à voir avec sa façon de chanter quand il est à la maison, où il dégage une voix rauque très singulière. Le jour de l’audition, Raf était tellement submergé par le stress qu’il en avait perdu ses moyens, avoue sa maman, qui aurait voulu le réconforter à l’issu de son passage sur scène.