Issad Rebrab n’était pas le seul homme d’affaires présent à la marche contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika organisée, hier vendredi, dans la capitale. Hassen Khelifati, PDG d’Alliance Assurances, était à ses côtés. « Nous avons marché ensemble de la place 1er mai à la Grande poste avant de remonter vers la place Maurice Audin », précise à Actu-fil, Hassen Khelifati.

« Nous faisons partie de ce peuple. Nous avons marché pour l’Algérie. Nous avons marché pour dire qu’il faut du changement. Nous ne pouvons pas être à la marge. Tout le monde doit comprendre le sens de l’histoire », assure le patron d’Alliance Assurances. Pour lui, les chefs d’entreprise « doivent comprendre qu’ils doivent être aux côtés du peuple algérien qui n’est ni à vendre, ni à acheter ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici