Mohamed Hakim Soufi, PDG de Macir Vie, s’est exprimé, dans la soirée de ce samedi 2 mars, sur son appartenance au Forum des chefs d’entreprises (FCE). « Je vais être très clair, je ne suis ni un opportuniste ni un suiveur, je ne me dirige pas où va le vent. Vous me connaissez toutes et tous et vous savez à quel point ma mission dans mon pays se résume à consacrer tout mon temps et toute mon énergie à contribuer, à mon modeste niveau, à élever notre cher pays au rang qu’il mérite”, écrit-il dans un message partagé sur Twitter.

“Je n’ai rien à prouver en termes de patriotisme et mon amour pour mon pays se traduit par un travail acharné et sans relâche pour améliorer les choses ”, assure Mohamed Hakim Soufi qui précise qu’il ne démissionnera pas « par opportunisme ». « Car ce forum, pour lequel j’ai beaucoup donné, m’a, après tout, accueilli et permis de faire avancer les choses dans le domaine des assurances et pas seulement. J’insiste sur le fait qu’il existe au sein du forum des gens intègres et patriotes, et je ne peux accepter les généralisations et la stigmatisation systématiques », a-t-il insisté.

“Je ne démissionnerai pas car il y a du chemin à faire et que ce forum n’appartient à personne, il est d’abord et avant tout une force de propositions importante, je me battrai pour que nos jeunes entrepreneurs y adhèrent, pour qu’il soit complètement apolitique, qu’il se dédie à sa mission originelle, et qu’il puisse fédérer tous les chefs d’entreprises qui activent souvent dans des conditions difficiles, mais constituent le socle de notre économie. Notre patrie a besoin de toutes ses forces vives, de tous ses enfants, et j’en fais partie.”, a-t-il conclu

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici