Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a rappelé, ce lundi 18 mars, que « l’histoire de l’Algérie est ponctuée par de nombreuses crises et épreuves, passant par des moments très difficiles, où le peuple algérien a subi les crimes les plus ignobles tout au long de la période de l’abject colonialisme français, puis a enduré, avec courage et patience, les horreurs du terrorisme barbare, durant plus d’une décennie ».

« Des épreuves, pendant lesquelles le peuple algérien a gravé son nom dans l’histoire, et l’a marquée par le sang des Chouhada, par l’héroïsme et par l’esprit d’abnégation et de sacrifice de ses valeureux hommes. En dépit de toutes ces souffrances, l’Algérie a su triompher, voire même se renforcer pour jouir des bénédictions de la sécurité, de la paix et de la stabilité », a ajouté le vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’armée lors d’une visite de travail à Béchar.

Pour Ahmed Gaïd Salah, le « peuple algérien a fait preuve, aujourd’hui dans les circonstances actuelles, d’un grand sens de patriotisme et d’un civisme inégalé, qui dénotent d’une profonde conscience populaire ayant suscité une vive admiration partout dans le monde ». « À la lumière de cette conscience de la grandeur et de l’éminence de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, je tiens à réitérer aujourd’hui mon engagement devant Allah, devant le peuple et devant l’histoire, pour que l’Armée Nationale Populaire demeure, conformément à ses missions, le rempart du peuple et de la nation dans toutes les conditions et les circonstances », a-t-il assuré.

« Toute personne sage et circonspecte est consciente, de par son patriotisme et sa clairvoyance, que pour chaque problème existe une solution, voire plusieurs, car les problèmes, aussi complexes qu’ils soient, trouveront indéniablement une solution convenable, voire adéquate. Ainsi, nous avons l’intime conviction qu’un sens aiguisé de responsabilité est requis pour apporter ces solutions au moment propice grâce à l’Aide d’Allah Le Tout-Puissant », a insisté le vice-ministre de la Défense nationale.

Ahmed Gaïd Salah revient sur le « lien sacré entre le peuple algérien et son Armée, qui en fait une partie intégrante ». « Et partant de ce principe précisément, ma confiance en la sagesse de ce peuple et en sa capacité à surmonter toutes les difficultés quelle qu’en soit la nature, est totale voire absolue », a-t-il indiqué. « Je suis parfaitement convaincu que le peuple algérien, qui a toujours placé les intérêts de la Nation au-dessus de toute considération, dispose des aptitudes nécessaires pour éviter à son pays toute conjoncture pouvant être exploitée par des parties étrangères hostiles », a-t-il affirmé.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici