Visiblement, Franck Dubosc porterait la poisse à la chaîne privée TF1. Et pour cause. 

Samedi dernier, TF1 avait décidé de diffuser le dernier sketch de Franck Dubosc à l’écran. Une erreur qui a pourtant coûté cher à la chaîne privée, qui amasse un nombre d’audience désastreux, suite à ce fiasco historique. 

Cuisante déception pour Franck Dubosc

Les résultats de son audience suite à la diffusion du dernier spectacle de Franck Dubosc, ont fait l’effet d’une douche froide, pour la première chaîne d’Europe. Un sketch qui avait déjà en début d’année était retransmis sur la chaîne TMC. Cette-dernière avait alors enregistré une timide audience avoisinant le million de téléspectateurs à l’époque. Avoir misé sur le même programme fut ainsi un énorme risque pour TF1, qui paie aujourd’hui le prix fort. Médiamétrie qualifie ce fiasco de légendaire car la chaîne privée n’a encore jamais réalisé des résultats aussi catastrophiques, avec seulement 1,07 million de curieux, ayant regardé le spectacle de l’humoriste de 56 ans. Un score à l’image de TNT selon Le Parisien. Et pire encore, le drame s’est prolongé pour durer toute la journée du samedi 08 août, avec un part de marché avoisinant les 14,8% contre 14,7% du côté de France 2. Le one man show n’a pas cartonné sur M6 non plus, où son film avec Kev Adams comptabilise seulement 8,2% du public (1,34 million de fans). Derrière cet échec, le coup dur revient surtout au mari de Danièle Dubosc, dont la réputation semblerait être à la baisse. 

Un cauchemar à mettre de côté pour TF1

C’est la seconde fois que la chaîne privée déçoit ses téléspectateurs. Le vendredi précédant cette journée calamiteuse, TF1 avait diffusé sa première épisode du programme culinaire inédit, baptisé “Cuisine impossible”. Une nouvelle émission qui affronte deux chefs cuisiniers de renom: Julien Duboué et Juan Arbelaez, dont le second épisode a suscité l’intérêt de quelques 710 000 adeptes de cuisine (8,6% du public). Un brisement au coeur pour ce groupe leader de l’audiovisuel, qui multiplie les échecs depuis la suspension du programme “MasterChef” en 2015.