Enora Malagré a été récemment foudroyée par une pluie de critiques sur la toile, suite à sa participation dans le programme culte « Fort Boyard ». Et pour cause…

Enora Malagré, l’ex chroniqueuse de C8, qui a brillé sur le plateau de Touche pas à mon poste est bien connue des téléspectateurs pour son caractère droit dans ses paroles, et sa capacité à s’attirer les foudres du public. La jeune femme a récemment participé à Fort Boyard, dans le numéro de ce samedi 29 Août 2020, sur France 2, avec Alice Detollenaere, Camille Lacourt, Moussa Niangane et Yoann Riou. La jeune présentatrice de 40 ans a cependant déclenché une vague de polémiques sur internet. 

Une participation qui a agacé plus d’un sur les réseaux sociaux

Les followers de l’émission d’aventures présenté par Olivier Minne n’ont pas manqué de faire part de leur mécontentement dernièrement, sur Twitter, suite à l’épisode inédit de Fort Boyard, diffusé dans l’après-midi de ce Samedi 29 Août 2020 sur France 2. Un agacement dû aux comportements d’Enora Malagré. En effet, parmi les commentaires on pouvait lire des internautes qui se plaignaient du malaise qu’occasionnait la fille de Catherine et Jean-Pierre Malagré dans chacune de ses paroles, d’autres avaient évoqué son caractère « hyper énervante » et sa tendance à exagérer dans ses réflexions. D’autre part, d’autres followers ont également fait des reproches à la jeune femme en raison de son apparence et son « léger embonpoint ». 

Les admirateurs contre-attaquent !

Malgré toutes ces vagues de critiques, Enora Malagré peut tout de même compter sur le soutien inconditionnel de ses plus grands fans, qui n’ont pas manqué de remettre les diffamateurs à leur place. En effet, dans les commentaires, on pouvait constater des internautes défendre la principale accusée, en invitant aux dénigreurs d’arrêter de la reprocher pour rien. Ces derniers ont notamment mis l’accent sur la joie de vivre de la comédienne en dépit de la maladie dont elle souffre, rappelant au passage que la jeune femme était victime d’une endométriose, qui serait sans doute liée à sa prise de poids. De quoi faire taire les mauvaises langues !