Newly-elected parliamentary speaker Mouad Bouchareb is pictured at the National People's Assembly (APN) in Algiers, Algeria October 24, 2018. Picture taken October 24, 2018. REUTERS/Ramzi Boudina

Le FLN réaffirme pour troisième fois, ce dimanche 24 mars, son engagement avec le président de la République. « Le parti du FLN est attaché à l’organisation de la conférence nationale inclusive. Il participera au débat national à travers ses cadres et ses militants. Il exprimera ses positions à travers des communiqués officiels émanant de sa direction », affirme le parti dirigé par Mouad Bouchareb dans un communiqué publié en fin de journée.

« La lettre de Monsieur le président de la République était claire par rapport à ses objectifs pour faire sortir l’Algérie de la crise. La conférence nationale inclusive fait partie de ses plus importants engagements. Cette conférence rassemblera toutes les parties politiques représentatives du peuple algérien. Ses décisions seront souveraines et doivent être appliquées », précise le FLN.

Dans l’après-midi, le porte-parole du parti avait estimé que le FLN ne voyait plus l’utilité d’organiser une conférence nationale. Le sénateur du FLN, Abdelouahab Benzaïm, a réagi en premier en estimant qu’il s’agit d’une « position personnelle » qui n’engage en rien le parti. Chose qui a été confirmée ensuite par Mouad Bouchareb.

LIRE AUSSI: Mouad Bouchareb réaffirme le soutien du FLN à la feuille de route du président Bouteflika

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici