Il n’est pas rare de nos jours d’entendre des conseils stipulant que la pratique d’activités sportives à fréquence journalière était fortement déconseillée. Mais cette théorie est-elle vérifiée ? Explications. 

A cette période de l’année qui précède la rentrée et qui marque la fin des vacances d’été, la détermination de faire du sport est à son maximum ! Avec en prime, des régimes alimentaires équilibrés faits de petits-plats sains et bons pour l’organisme, avec une bouteille d’eau toujours en poche pour s’hydrater à tout moment. Mais surtout, un programme d’entraînement journalier bien fourni. Mais pratiquer des activités sportives tous les jours est-il réellement efficace ? Le point à travers cet article. 

S’exercer régulièrement pour plus d’efficacité

Si vous voulez constater de vrais dans résultats vos efforts d’activités physiques, qu’ils s’agissent d’exercices de musculation ou simple remise en forme, il est généralement conseillé d’opter pour 2 à 3 séances par semaine. Un rythme parfait qui peut très bien être conservé sur le long-terme. 

En effet, si on augmente de fréquence, rester régulier devient moins évident. D’autant plus que des exercices physiques trop extrêmes peuvent occasionner des déchirures du muscle ou des tendinites dans certains cas les plus intenses. Prenons donc soin d’y aller mollo ! En bref, une routine hebdomadaire à intensité modérée vaut bien mieux que des séances répétitives sur une courte durée. 

Tout dépend de vos activités

Pratiquer du sport tous les jours n’est pas difficile lorsqu’on s’adonne à des pratiques modérées comme le yoga ou encore le pilates, étant donné qu’il y a moins de risques de contracter des blessures, et les muscles sont mobilisés de manière délicate. Par ailleurs, si vous êtes un adepte des sports extrêmes, évitez autant que possible les séances sportives quotidiennes. Outre les risques de se blesser, les résultats laissent également à désirer. A titre d’illustration, le cardio training à l’instar des courses à pied ou encore de la natation requièrent des efforts conséquents et ponctuels. D’où l’intérêt d’espacer les séances d’entraînement afin de donner aux muscles le temps de se ressaisir.

Par ailleurs, il est vivement recommandé de pratiquer des activités sportives de manière quotidienne à condition de varier les exercices. Par exemple, vous pouvez privilégier les exercices extrêmes plusieurs fois par semaine en alternant avec des disciplines moins intenses. Nous vous proposons à ce titre de démarrer avec du running et du yoga en début de semaine. Poursuivre ensuite le mercredi avec des exercices d’abdos-fessiers et des pilates le jeudi. Enchaînez avec du running avant d’attaquer par du yoga et de la natation pour finir la semaine en beauté. Souvenez-vous : la régularité des entraînements est bien plus capitale que la quantité !