Faustine Bollaert s’est récemment vue être repoussée par son coiffeur. Agacée, l’animatrice française a haussé le ton ! On vous dit tout. 

Faustine Bollaert a dernièrement fait preuve de révolte et de protestation sur les réseaux sociaux suite à une mésaventure qu’elle a vécu avec son fils Peter, 5 ans. En effet, l’animatrice avait été rejetée par son coiffeur. Et pour cause…

Grosse déception pour Faustine Bollaert 

Visiblement, le coronavirus n’a pas fini de nous mener la vie dure. Depuis la propagation de l’épidémie, les habitudes et les comportements ont complètement été chamboulés. Et les Français n’en font pas exception. En effet, se laver les mains aussi fréquemment que possible est devenu monnaie courante. Un geste simple et efficace qui permet de prévenir la transmission des microbes et d’épargner davantage les risques de contamination.

Néanmoins, il semble que certains ont poussé le bouchon un peu trop loin dans les mesures de précaution. C’est visiblement le cas du coiffeur de la journaliste de 41 ans. En effet, ce mardi 8 septembre, l’animatrice phare de Ça commence aujourd’hui, sur France 2, a haussé le ton sur son compte twitter. La compagne de Maxime Chattam avait été rejetée du salon alors qu’elle voulait accompagner Peter. 

Exaspérée, elle avait déclaré sur la toile que donc maintenant, un enfant qui a à peine 5 ans ne bénéficie plus du droit de se faire accompagner chez un coiffeur, en raison du Coronavirus, en soulignant, sur une pointe d’ironie, qu’elle allait donc transmettre sa carte bleue au professionnel avant de l’envoyer en taxi. Une affirmation que la jeune maman a associé à l’hashtag « Petit énervement du jour« . Une plainte qui a été vivement soutenue par ses followers car nombreux parmi ces derniers ont eux aussi été confrontés récemment au même sort, dans d’autres situations…

Faustine Bollaert supportée par les internautes

Le post de Faustine Bollaert a bénéficier de milliers de réactions et a déclenché le débat sur les réseaux sociaux. En effet, les internautes, victimes de mêmes mésaventures, sont nombreux à faire part de leur mécontentement. A ce titre, un des commentateurs, consternée, s’était plainte de son rendez-vous chez le dentiste dont celui de sa fille avait été invalidée, le dentiste ne prenant plus en charge les enfants étant donné qu’il était impossible de les accompagner en raison du Coronavirus

Pour aider la fille de Jean-Marie Faraggi et Marion Bollaert, Christophe Grébert lui avait suggéré: « Vous pouvez aussi lui couper les cheveux » en soulignant que c’était toujours mieux de faire soi-même les choses de chez soi pour éviter les déceptions.