Hier jeudi, Me Abdelmadjid Sellini a participé à la marche des avocats vers le Conseil constitutionnel. Le bâtonnier d’Alger revient dans cet entretien sur le mouvement populaire contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

 

Depuis près de deux semaines, des centaines de milliers de personnes dont les avocats sortent manifester contre le cinquième mandat du président. Quelle lecture faites-vous de ce mouvement?

Ce mouvement exprime la volonté du peuple. Il exprime la volonté d’aller vers une nouvelle République et vers une rupture totale avec la première République qui a gouverné l’Algérie de l’indépendance à ce jour. Ceci a coïncidé avec l’incapacité du président de postuler dans les conditions fixées par la Constitution à une nouvelle mandature. Le peuple ne veut plus être gouverné par un président qui n’exerce pas ses charges de manière réelle et effective et que ça soit un groupe de personnes qui dirige l’Algérie.

Que demandez-vous exactement au Conseil constitutionnel ?

Dans la lettre adressée au Conseil constitutionnel, nous lui demandons l’application de l’article 102 de la Constitution. Nous lui demandons de constater que le président est dans l’incapacité de se présenter aux élections dans la mesure où son état de santé ne lui permet pas d’exercer. Nous l’appelons également à appliquer toutes les lois organiques dont la loi électorale pour que ses décisions soient conformes à la Constitution.

Participerez-vous à la marche prévue aujourd’hui à Alger ?

Si mes capacités (physiques, NDLR) me permettent de le faire, je le ferai.

Vous avez annoncé la prise en charge des affaires des manifestants qui pourraient être poursuivis en justice. Où en êtes-vous actuellement ?

Nous avons mis en place un dispositif. Plus d’une centaine d’avocats se sont inscrits pour la prise en charge, à titre gracieux, des affaires de tous les manifestants qui pourraient être poursuivis en justice dans le cadre de la contestation pacifique. Nous avons mis en place une cellule de veille. Nous avons contacté le parquet. Ils nous ont dit qu’ils n’ont pas de présentation pour le moment.

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici