????????????????????????????????????

L’Organisation nationale des Moudjahidine sort de son silence et s’exprime sur la  situation politique dans le pays, marquée  par les protestations contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika.

Dans un communiqué rendu  public, ce  mardi 5 mars, et signé par Ben L’hadj Mohand  Oamar, secrétaire national chargé de la documentation, l’organisation désigne le pouvoir  comme l’unique responsable de la situation actuelle qui prévaut dans le pays. Plus précise , elle condamne « l’ alliance contre nature entre des parties influentes au pouvoir et un groupe  qui s’est auto- proclamé comme une force d’investissement, ce qui lui a permet de  bénéficier d’une manière illégale de plusieurs projets d’investissement », précise le communiqué.

L’organisation qui a salué « la caractère pacifique » des marches organisées à travers le pays, estime que  « l’échec du  projet national » promis par le pouvoir a amené les algériens à descendre  dans la rue  pour faire entendre leurs revendications.

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici