Édouard Philippe a estimé, dans la soirée de ce mercredi 6 mars,  que « l’Algérie est un pays souverain ». Intervenant sur BFMTV, le Premier ministre français a ajouté que « c’est aux Algériens, et aux Algériens seuls, qu’il revient de prendre les décisions sur leur avenir politique ».

Édouard Philippe ne croit pas « que la France soit prudente ». « Elle est la voisine de l’Algérie. Elle est liée à l’Algérie par un lien historique, intense, complexe, passionné mais incontestable’, a-t-il avancé.

« Nous respectons la souveraineté du peuple algérien pleinement. Nous n’avons aucune indifférence mais nous ne voulons nous livrer à aucune ingérence », a insisté le Premier ministre.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici