Ce samedi 11 juillet 2020, une tragédie est survenue à Bayonne : le décès de Philippe Monguillot, un chauffeur de bus qui s’était fait fortement agresser. Un terrible drame qui a secoué Jean-Luc Reichmann. En effet, ce-dernier n’a pas pu s’empêcher de lui rendre un bel hommage.

Jean-Luc Reichmann, très actif sur les réseaux sociaux, a l’habitude de partager ses moments forts comme les instants magiques de ses vacances, les anecdotes lors de ses tournages ainsi que les coulisses de ses émissions. Le jour du samedi 11 juillet 2020, le présentateur de l’émission ‘‘Les 12 Coups de midi’’ a posté, sur son compte Instagram, la tragique nouvelle relative à la mort de Philippe Monguillot. Il y laisse alors quelques propos encourageants pour rendre hommage à sa petite famille.

La révolte des internautes face à cette terrible tragédie


L’animateur phare de TF1 exprimait sa tristesse et son soutien à la famille du défunt en mettant comme légende, sur un cliché du pauvre conducteur accompagné de son épouse et de ses trois filles: Une famille brisée au nom de quoi !?… Je suis bouleversé par tant de violence et de lâcheté. Je continuerai à me battre, à vos côtés tant que je le pourrai, et à dénoncer toute forme de violence ». En partageant cette peine, nombreux sont les internautes qui ont réagi face à cette agression. Des commentaires ont été laissés par ces derniers, du genre : “Révoltée aussi par tant de violence gratuite ! Pauvre famille détruite à jamais”, “Trop triste” aussi “C’est ignoble, une telle violence, c’est cruel ! Pas de mots pour qualifier cet acte, reposez en paix, courage à la famille”.

Matt Pokora partage également sa tristesse avec la famille du défunt


À part Jean-Luc Reichmann, Matt Pokora a également rendu hommage à Véronique, l’épouse du défunt ainsi qu’à leurs trois filles Marie, Manon et Mélanie. “Triste… Je salue la dignité et le courage de madame Monguillot et ses enfants. Que justice soit faite, là aussi” exprimait-il en quelques mots.

Pour rappeler le drame survenu à Bayonne, le 5 juillet, vers 19 heures, Philippe Monguillot, un conducteur de bus, époux et père de trois magnifiques filles, a été violemment agressé. Une jeune femme a pu témoigner du crime lors de son interview à La Dépêche. Elle a alors décrit que Philippe Monguillot a été attaqué par trois jeunes hommes dans les vingtaines d’années.

En effet, après que le chauffeur a sollicité qu’ils mettent leurs caches bouches, ils ne faisaient qu’à leur tête et se sont retrouvés éjecter sur le quai du ‘‘Bus Stop’’. Mais emportés par leurs colères, les trois hommes ont frappé le conducteur qui s’est retrouvé complètement défiguré. Dans un état critique, Philippe Monguillot a été emmené d’urgence à l’hôpital le plus proche. Malheureusement, il n’a pas pu survivre à un infarctus cérébral et perd la vie le 10  juillet 2020.