Plusieurs manifestations sont actuellement en cours, ce mercredi 10 avril, à Alger et dans d’autres villes à travers le pays. À la Place du 1er mai à Alger, des syndicalistes se sont rassemblés avant de tenter d’entamer leur marche vers la Grande poste.

« Dégage Bensalah ! », « Djeich, chaâb khawa, khawa (L’armée et le peuple sont des frères) », « selmya, selmya (Pacifique, pacifique) », « Pouvoir assassin! », ont scandé les participants dont certains ont été interpellés par les forces de sécurité.

Plusieurs personnalités dont l’ancien député et cadre du Parti des travailleurs (PT), Smaïn Kouadria, ont dénoncé la répression policière et l’utilisation du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Dans la wilaya de Béjaïa, ce sont les travailleurs de plusieurs secteurs qui ont organisé une marche contre le système. « Libérez l’Algérie », « Bensalah dégage! », « Belaiz dégage! », ont scandé les manifestants.

Des manifestations ont également eu lieu à Bouira et Bordj Bou Arreridj. Des grèves sont observées par les travailleurs dans plusieurs secteurs. Le trafic ferroviaire est bloqué depuis la matinée à cause du mouvement.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici