Les États-Unis ont réagi, ce jeudi 28 mars, à la situation politique qui prévaut en Algérie. « Le Département d’État américain considère que la transition amorcée en Algérie est une affaire interne », rapporte Sky news sur son compte tweeter.

La même source souligne que « les État- Unis respectent la liberté du peuple algérien de s’exprimer, et appelle le gouvernement à assurer la sécurité des manifestants ».

Demain de nouvelle manifestations contre  le système sont attendues en Algérie.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici