Si les téléspectateurs ont eu l’habitude de découvrir Denis Brogniart mener les rênes dans Koh-Lanta, l’animateur a décidé de se lancer dans un tout nouveau projet, après le célèbre jeu d’aventures. 

Changement de programme pour Denis Brogniart. Au cours de la période de confinement, l’animateur phare de l’émission Koh-Lanta s’est adonné à des projets d’écritures: un oeuvre littéraire de fiction qui relate l’histoire de militaires et qui devra être divulgué au grand public d’ici 2021. 

Un roman d’exception écrit par Denis Brogniart

Si Denis Brogniart a l’habitude d’exercer la pression des participants au célèbre jeu télévisé Koh-Lanta, diffusé sur TF1, l’animateur est loin d’être un aventurier dans l’âme? dans la vie réelle. A ce titre, au cours du confinement, le grand sportif a profité de ce temps libre, pour se mettre à l’écriture. Vendredi dernier, au micro de France Inter, il a fait part de la sortie prochaine de son ouvrage dans les librairies, en soulignant que l’achèvement de ce projet d’écriture était la consécration d’un rêve pour lui. Son roman se focalise ainsi sur le sort des hommes qui se sacrifient dans la vie, contrairement à ce que pourraient croire les inconditionnels du jeu de survie, baptisé Les 4 terres et qui a lancé son coup d’envoi vendredi dernier, sur la chaîne privée. Il ne s’agira pas ainsi cette fois des héros de Koh-Lanta, mais des héros de l’ère contemporaine explique toujours le principal intéressé. 

L’animation de Koh-Lanta : une totale reconversion pour Denis Brogniart !

Le choix de l’armée dans le thème de son livre est motivé par le fait que Denis Brogniart accorde une importance particulière à ce sujet, sachant qu’il est lui même monté dans un avion militaire, il y a encore trois ans. Le journaliste cinquantenaire a en effet indiqué que si il n’avait pas fait carrière dans le journalisme, il aurait sûrement travaillé dans le domaine militaire, affirmant qu’il existe de nombreuses similarités entre les deux horizons, notamment les périodes de stress et de calme qui s’alternent au fil du temps, mais aussi le goût de l’aventure, du voyage (…). En dépit de la sortie de son premier livre, le père de Violette et Dimitri renonce néanmoins à ce qu’on le qualifie de romancier. Un essai littéraire qui verra donc le jour d’ici l’année prochaine.