Les bureaux du Conseil de la Nation et celui de l’Assemblée nationale populaire (APN) se réunis, dans l’après-midi de ce jeudi 4 avril, pour préparer la réunion du Parlement qui devrait charger le président du Sénat d’assurer l’intérim après la démission d’Abdelaziz Bouteflika.

« La réunion des deux bureaux du Conseil de la nation et de l’APN s’est terminée. Il a été décidé l’installation d’une commission paritaire pour préparer le règlement intérieur qui devrait être adopté par les parlementaires en attendant que la date de la séance soit fixée », écrit Abdelouahab Benzaïm sur sa page Facebook.

Aucune date n’a donc été fixée jusqu’à maintenant pour la réunion des deux chambres du Parlement à l’issue de laquelle le président du Conseil de la Nation devrait assurer les charges de chef de l’Etat. Aucune raison n’a été avancée par ce sénateur dans son message.

Cette raison semble, cependant, être liée au maintien ou non d’Abdelkader Bensalah. Rejeté par une grande partie de la classe politique et par les Algériens, il pourrait démissionner avant cette séance pour permettre l’élection d’un nouveau président pour le Conseil de la Nation.

La réunion des deux chambres du Parlement devrait avoir lieu dans les dix jours suivant la déclaration de vacance définitive faite par le Conseil constitutionnel.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici