Prochainement dans Demain nous appartient, les intrigues seront recentrées sur la famille Saeed, avec l’inspecteur Karim qui plonge au coeur du danger et sa femme Lou, qui est dans le désarroi total. 

Une nouvelle semaine démarre pour les héros de Sète. Dans la soirée de ce lundi 17 août 2020, les fans de la série phare de TF1 vont vivre un tremplin d’émotions intenses. Alors que Karim et Victor travaillent coude à coude pour faire plonger la bande de dealers de drogues, Lou est prise de panique en apprenant que son compagnon détient une arme à feu. Découvrez un avant-goût de l’épisode de DNA, de ce soir, dès 19h10 sur TF1

Karim collabore avec le compagnon de Lou

Le prochain épisode de DNA va voir une alliance surprenante entre le père de Nina et celui de Timothée. Une initiative qui va créer la surprise pour les téléspectateurs. Au poste de police, l’inspecteur recueille les révélations significatives de Sara qui vont lui permettre d’avancer considérablement dans son enquête. La mère de Nina elle, n’en revient toujours pas que son mari dispose d‘une arme à feu et elle redouble d’angoisses, pensant que l’homme d’affaires, lui aussi, serait peut être en danger. Par ailleurs, Karim est contraint de tout dire à Aurore concernant les dessous de sa relation avec Chemsa en lui expliquant que cette dernière n’est pas sa compagne, mais un témoin qu’il protège. Pendant ce temps, les enquêteurs vont réaliser une découverte qui risque de faire tomber la stratégie du capitaine à l’eau. Sara intervient alors pour l’aider en détruisant des preuves signifiantes. Face à tant de dilemmes, Karim se confie à Chemsa, qui est prête à tout pour lui venir en aide

Qui décidera du prénom du futur bébé de Chloé? 

Chez les Moreno, Laura continue à créer la division tandis que l’arrivée du futur petit membre de la famille plonge les Delcourt dans le désordre total. En effet, tout le monde veut avoir le dernier mot sur le nom du futur bébé d’Alex et de Chloé. De quoi engendrer des tensions au sein des Delcourt. Parmi les fauteurs de trouble figure André, qui veut être décisionnaire dans le prénom de l’enfant. Alors que la date prévue de l’accouchement approche à grands pas, Chloé est contrainte de vivre au milieu de tout ce chaos, d’autant plus que le futur papa n’est pas sur place et a oublié d’emmener son cellulaire avec lui…