Dans « Demain nous appartient »: Frédéric Diefenthal forme équipe avec Yacine Belhousse et prend de plus en plus de distance avec Vanessa Demouy

Alors que Frédéric Diefenthal est sur le point de démarrer les tournages dans le spin off de DNA, baptisé « Ici tout commence« , la chaîne TFX retransmet la comédie française dans lequel il prête la peau d’un personnage soupçonné d’avoir remporté un énorme gain au loto et qui s’intitule Pauvre Richard

Un acteur vedette au parcours exceptionnel sur TF1

Depuis la seconde saison de « Demain nous appartient« , Frédéric Diefenthal brille dans le feuilleton en incarnant la peau d’Antoine, le proviseur adjoint qui fait frayeur au sein du lycée de Sète. Au cours de son passage dans la série télévisée, il a traversé de nombreuses intrigues au côté de Valérie, sa femme et leur fils adoptif, Souleymane Myriel. Un foyer qui va dissimuler de multiples confidences au fil des épisodes. Rappelons que le comédien de 52 ans va bientôt apparaître à l’écran pour de nouvelles aventures dans « Ici tout commence« , en rejoignant le trio légendaire de DNA formé par Clément Rémiens, Francis Huster et Agustin Galiana. Par ailleurs, TF1 a réussi à réunir 2,65 millions d’adeptes de sa série phare la soirée du mardi 11 août 2020. Ce qui correspond à 19% de part de marché. Une performance en hausse en comparaison avec l’épisode du jour précédent, qui a conquis le coeur de 2,77 millions de fidèles. Soit une portion représentant 18,7% des téléspectateurs âgés de quatre ans et plus. 

Frédéric Diefenthal: à l’affiche d’un film diffusé par TFX

Mercredi dernier, TFX avait retransmis  Pauvre Richard, le long métrage qui réunit le père de Gabriel (alias Richard), avec Elsa Lunghini et Yacine Belhousse qui incarne Omar. Ce dernier entretient d’étroites relations amicales avec Richard au sein d’une banlieue. Omar a eu le privilège de triompher à la loterie, et a décidé de garder son anonymat. Cette victorieuse réussite au loto va toutefois semer la pagaille dans leur quartier. Le plus grand dilemme pour Omar réside dans le fait de continuer à vivre en toute modestie en dépit de la grosse somme d’argent qu’il vient de remporter… Le pauvre Richard lui, va être la cible des doutes et des soupçons. Rappelons que Frédéric Diefenthal en est à sa quatrième participation dans une réalisation cinématographique de Malik Chibane.