Les prochains épisodes de « Demain nous appartient s’annoncent frissonnants, notamment pour Christelle qui est face à la mort et ses deux filles qui ne s’entendent pas du tout.

Diffusée sur TF1 depuis le 17 juillet 2017, la série télévisée « Demain nous appartient » fait la pluie et le beau temps de ses fans chaque soir à 19h20 sur la chaîne privée. Actuellement à sa troisième saison, les nouveaux épisodes ne cessent de créer la surprise et les frissons auprès des téléspectateurs. Cet été, le feuilleton a surtout misé sur des scénarios plutôt dramatiques.

Laura est mal appréciée à Sète

La mère Moreno, il y a plusieurs années de cela avait accouché d’une petite fille sous X alors qu’elle travaillait à l’époque en tant qu’assistante sociale. Aujourd’hui, elle est comblée d’avoir pu retrouver sa fille, en la personne de Laura, dont l’arrivée à Sète va chambouler beaucoup de choses. Quoi qu’il en soit, avant de débarquer, la jeune fille était confrontée à un passé difficile, de lourds secrets qu’elle a souhaité garder pour elle au début. En effet, alors qu’elle était logée au sein d’une famille d’accueil, les Kleber, l’adolescente a été forcé de rejoindre une secte. Un passé qui fait que Laura n’est pas la bienvenue chez les Moreno, sauf pour sa mère. Betty est particulièrement  en froid avec elle, depuis que sa mère est devenue de plus en plus proche de la jeune femme. 

Christelle se sacrifie pour Laura

Suite à son insuffisance rénale, Christelle a pris la décision de lui faire don de son rein afin de sauver la vie à Laura. A présent, Jane Doe est dans un état stable mais c’était pour Christelle que les médecins et sa famille étaient le plus préoccupé au début. Néanmoins, la soirée du lundi 10 Août 2020, les téléspectateurs ont appris que la maman de Betty avait fini par se réveiller de son coma. Le couple Moreno suggère ainsi à Laura de revenir au sein de leur foyer. Ce que Betty voit d’un très mauvais oeil. Choquée et triste, elle sent que Christelle la perd peu à peu des yeux pour Laura. Malgré que les choses ont fini par rentrer dans l’ordre à l’issue de l’hospitalisation, le foyer Moreno demeure encore fragile et les tensions sont palpables entre les deux ados. Affaire à suivre.