Dernièrement dans « Demain nous appartient », Chloé vient de donner naissance à son troisième enfant avec Alex, qu’ils ont baptisé Céleste. Mais une question titille la curiosité des fans : la petite fille qui vient de naître est-elle incarnée par un véritable bébé? Voici les explications d’Ingrid Chauvin. 

Dans « Demain nous appartient », les Delcourt viennent de voir leur famille s’agrandir d’un nouveau membre: la petite Céleste. En effet, dans l’inédit diffusé dans la soirée de ce jeudi 3 Septembre sur TF1, les téléspectateurs ont pu assister à l’accouchement de Chloé. Mais le bambin est-il incarné par un vrai nourrisson? Comment Ingrid Chauvin vit-elle la présence de ce petit bout de chou sur scène? Voici les confidences de la maman de Tom (4 ans), dans le cadre de son entrevue avec Télé-Loisirs.

Une expérience extraordinaire

Ingrid Chauvin affirme que Céleste n’est nullement jouée par un vraie bébé, en soulignant qu’ils avaient réalisé le tournage de l’accouchement avec un poupon bionique. Une expérience qui fut très saisissante témoigne la comédienne de 46 ans, en confiant qu’elle avait l’impression d’avoir un vrai bébé dans les bras, en sentant son abdomen bouger, pour faire croire à une respiration. De plus, il était en mesure d’entrouvrir les yeux et même la bouche… 

Une situation qui fut à la fois gênante et formidable, mais un véritable miracle pour le clan des Delcourt, explique celle qui incarne la professeure de SVT dans « Demain nous appartient« . Une séquence qui a été tournée par son compagnon, Thierry Peythieu, par le plus grand des hasards confie la jeune femme, en enchaînant qu’elle ne savait pas comment l’accouchement se serait passé si c’était avec une autre personne. Le réalisateur lui-même a été bouleversé en filmant cette scène très émouvante, tout comme le reste de l’équipe, révèle toujours celle qui incarne la mère de Maxime et Judith. 

Deux bambins sur le plateau de DNA

La comédienne phare de DNA, dont le spin-off (Ici tout commence) est actuellement en cours de tournage, a également annoncé qu’en raison des exigences sanitaires, les acteurs étaient contraints de mobiliser des bébés qui sont plus âgés que ce qu’ils devraient être. Elle décrit alors la présence de deux adorables fillettes sur le plateau, avec qui elle adore tourner. 

Ces-dernières lui font même fondre le coeur dans le cadre des tournages, avec leur agréable petit sourire. De quoi booster les besoins de maternité d’Ingrid Chauvin, qui tentent fréquemment de rassurer les deux jeunes filles en leur affirmant que leur maman n’était pas loin. Une présence qui procure énormément de joie à l’actrice française, comme en témoigne ses propos.