Dans le cadre de son entrevue auprès de Télé Star, Alice Varela, qui joue dans la peau de Judith dans Demain nous appartient s’est livrée sur la suite de ses aventures dans la série culte de TF1. 

Les inconditionnels de Demain nous appartient ont fait la connaissance d’Alice Varela, alias Judith Delcourt, l’année dernière, dans le cadre de son premier passage à l’écran sur TF1. L’occasion pour la jeune blonde de 20 ans de s’exprimer sur la suite de ses aventures au côté de Ingrid Chauvin et consorts, au cours des prochains épisodes qui vont suivre. Voici ses explications lors de son entrevue auprès de l’équipe de Télé Star.

Une carrière professionnelle épanouie

Judith a été la proie de multiples rebondissements et de nouvelles aventures pleines d’émotions vives dans Demain nous appartient. La jeune comédienne, très fière d’incarner la fille de Chloé et Alex dans la famille Delcourt, explique à cet effet que pour elle, c’était comme si elle avait déjà incarné plusieurs rôles à la fois. Avant tout ceci, la principale interviewé a avoué qu’elle ne connaissait encore rien au tournage d’une série télévisée et craignait même au départ de ne pas être à la hauteur. 

Elle redoutait surtout le fait de ne pas pouvoir s’adapter au rythme. Mais elle a rapidement pris ses aises et au final, elle s’est très bien amusée, confirme toujours la soeur de Maxime. Quant à la suite de ses aventures dans DNA, la pétillante blonde annonce un personnage qui commence de plus en plus à s’affirmer au fur et à mesure que les épisodes vont évoluer. 

Judith-Alex développe des relations de plus en plus compliquées

Prochainement dans Demain nous appartient, Alice Varela a confié de grosses tensions entre elle et son père suite à une intrigue qu’elle ne parvient pas à contrôler. Elle va de ce fait voir un peu de sa naïveté disparaître et va devoir apprendre à affronter l’ingérable. La peur et l’angoisse va en effet gagner la jeune femmme dans les prochains épisodes. De quoi fragiliser sa relation avec son père, avec de violentes confrontations père-fille mises en scène par les scénaristes. La principale concernée a même souligné qu’après de brèves échanges avec Alexandre Brasseur, ils étaient tous les deux d’accord que des prises de bec allaient leur faire du bien et donner un peu de peps à la série quotidienne de TF1, diffusée du lundi au vendredi, dès 19h10 sur la chaîne privée.