Quatre personnes ont trouvé la mort, dans la nuit de vendredi à samedi, à Bouloghine suite à l’asphyxie au monoxyde de carbone qui émanait d’un chauffe-bain, a annoncé le Lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de l’information des services de la Protection civile de la wilaya d’Alger, à la radio algérienne.

Il s’agit, selon les précisions de la même source, d’un homme et trois femmes d’une même famille, âgés de 21 à 31 ans, dans la cité des 80 logements Abderrahmane Mira sise à Bouloghine dans la wilaya d’Alger. Imane Chibane , journaliste au sein du site d’information « Algérie-Direct » est parmi les victimes de ce drame.

Toujours selon la même source, moins de 24 heures plus tôt, deux autres personnes ont trouvé la mort, vendredi, asphyxiées par le monoxyde de carbone qui émanait d’un chauffe-bain, ont annoncé les mêmes services.

Ce drame a été enregistré, vendredi, à 13h00, dans un appartement sis à la cité des 2540 logements à Ain Naâdja, ajoutant qu’il s’agit de deux frères quinquagénaires, qui ont inhalé le monoxyde de carbone qui émanait du chauffe-bain non équipé en système d’évacuation des gaz brûlés.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici