Hier mardi 9 avril, le wali d’Alger a instruit les walis délégués des circonscriptions administratives et les présidents des assemblées populaires communales de procéder, en toute urgence, au « retrait du portrait officiel de l’ex-président de la République », Abdelaziz Bouteflika, de « toutes les institutions, administrations et établissements publics et site ».

« Suite à la déclaration de vacance confirmée de la présidence de la République. Honneur vous demander de procéder, dès réception du présent message, au retrait du portrait officiel de l’ex-président de la République de toutes les institutions, administrations et établissements publics et sites où il est affiché aussi vous devez instruire tous les responsables concernés. Urgence signalée », lit-on dans un message officiel dont Actu-fil.com détient une copie.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici