Les membres de l’association des anciens du MALG, présidé  par Dahou Ould Kablia, réunis ce mercredi 6 mars,  apportent leur soutien au mouvement de protestation contre le cinquième mandat.

Les anciens du MALG affirment partager « la colère du peuple devant le mépris et le refus  affiché par le pouvoir face à sa demande de changement irrévocable », précise l’association   dans un communiqué envoyé à la presse.

« Devant cet élan irrésistible et cette volonté exprimée, il n’y a plus de place aux atermoiements et aux manœuvres dilatoires pour perpétuer un système qui a atteint ses limites  et qui risque de mener le pays à l’aventure et aux plus graves périls », souligne la même source.

Pour l’association de Dahou Ould Kablia, « par cette mobilisation sans précédent, le peuple a dévoilé  le rejet pur et simple du cinquième mandat et tout ce qui va avec ».

Hier, l’Organisation nationale des Moudjahidine s’est prononcé contre cinquième mandat, dénonçant  » l’alliance contre nature entre les hommes d’affaires  et des parties influentes au  pouvoir »

 

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici