La chaîne privée TF1 s’est fait pointée du doigt par les internautes, vendredi dernier, suite à un faux-pas au cours de l’émission “Cuisine impossible”. 

Vendredi dernier sur TF1 était retransmis un nouveau programme culinaire, baptisé “Cuisine impossible” avec la participation de deux chefs cuisinier de renom: Juan Arbelaez et Julien Duboué. Malheureusement, les téléspectateurs ont été frappés par un léger faux-pas de la production. Ce qui n’a pas manqué de déclencher des vagues de critiques sur internet. 

Un duel de choc entre deux figures emblématiques de la gastronomie française

Visiblement, TF1 redouble d’efforts cet été pour offrir des programmes tout autant inédits à ses téléspectateurs. Outre la nouvelle saison de Koh-Lanta, très attendue par les fans, la chaîne privée a également misé sur le lancement d’un nouveau programme culinaire, ce vendredi 7 août 2020. Deux premiers épisodes de “Cuisine impossible” ont ainsi été diffusés à l’écran. L’émission, marquée par un affrontement entre Juan Arbelaez et Julien Duboué, a pour principe de relever le challenge de partir à la rencontre d’un nouveau pays pour déguster la cuisine typique de cette région. Les deux chefs cuisiniers devront par la suite reprendre eux-mêmes la recette, sans la moindre recommandation. Des clients locaux viendront par la suite juger et noter le plat concocté par chacun des cuisiniers. Et c’est l’époux de Laury Thilleman qui remporte une victoire à l’issue de la dégustation. 

La bourde de TF1 

La chaîne privée a récemment été victime de reproches du public, suite à une erreur intervenue lors du récit relatif à l’épisode de la célèbre série de Mimie Mathy “Joséphine Ange Gardien”. Cette fois, une nouvelle polémique a pu être éviter de justesse. En effet, dans le deuxième volet de l’émission, le chef colombien de 29 ans, et  l’ambassadeur de la cuisine du Sud-Ouest, avaient pris le départ pour Martinique dans le but de cuisiner à la perfection un plat martiniquais, à base de patates douces. Les téléspectateurs avaient alors visionner une séquence où une cheffe de la région avait donné des indications gastronomiques au chef landais. De quoi créer l’embarras pour TF1.