Après avoir mis de côté les craintes du coronavirus et repris petit à petit le cours de leur vie normale, les Français se doivent de rester dans la vigilance. En effet, depuis le déconfinement du lundi 11 mai, le laisser-aller de ces derniers jours a entrainé une hausse considérable du nombre de nouveaux cas confirmés. Une situation qui risque de déboucher sur un reconfinement.

Après une longue période de confinement, les Français ont pu sortir à nouveau de chez eux le lundi 11 mai. Depuis, ils ont pu retrouver petit à petit leurs habitudes quotidiennes comme en témoignent les interminables queues dans les magasins, les balades aux parcs, ou encore la foule observée autour du Canal Saint-Martin dont la dispersion a nécessité l’intervention des forces de l’ordre. Cependant, cette levée du confinement a abouti à l’heure actuelle, à une hausse du nombre de cas confirmés.

Un nombre alarmant de nouveaux cas confirmés, en France

L’épidémie du coronavirus a affecté des millions de personnes dans le monde, approximativement dans les 4 millions de cas confirmés. Cependant, comme dans toute guerre, il y a toujours des évincés. Cet ennemi invisible a provoqué un nombre incontestable de morts dont plus de 30 000 décès sur le sol français. Actuellement, en comptant encore dans les 39 000 personnes hospitalisées, la pandémie semble prendre une nouvelle lancée dans le pays. En effet, en seulement 24 heures, 534 cas confirmés ont été signalés par la Direction générale de la Santé. Des chiffres considérables qui suscitent l’inquiétude auprès des Français.

Un retour probable au reconfinement

Face à cette situation, nombreux sont ceux qui craignent de revenir à un confinement, d’arrêter toutes activités et de s’enfermer à nouveau chez soi. Une situation qui ne risque pas de se réaliser puisque pour le moment, le Gouvernement français n’est pas encore prêt à relancer la stratégie du « Stop & Go ». De plus, Jean Castex a voulu rassurer les Français que malgré la continuation d’une vie normale, l’évolution de l’épidémie du Covid-19 sera surveillée de très prêt et que si jamais l’état s’aggravait, un « plan de reconfinement » est déjà prévu pour y faire face.

Toutefois, les seniors demeurent être les personnes les plus vulnérables à la maladie. C’est pourquoi le Ministre de la Santé Olivier Véran a avancé qu’un retour au confinement est possible pour ces derniers et ceci s’appliquera entre mi-octobre et mi-novembre.