Le président du Mouvement El Adala, Abdellah Djaballah a rencontré, ce jeudi 6 février, Ali Ghediri, candidat potentiel aux élections présidentielles, au siège de son quartier général à Hydra, apprend Actu-fil.com d’une source sûre.

Le parti islamiste a présenté son initiative politique qui vise à unir l’opposition, le 18 avril, autour « d’un candidat du consensus ». Selon notre source « Ali Ghediri s’est dit ouvert à toutes les propositions visant à consolider les principes de la démocratie ».

Le candidat à la candidature n’a pris aucun engagement « franc » par rapport à l’initiative de Djaballah. En d’autres termes, « Ghediri n’a pas dit « Oui » pour le candidat du consensus ». Les deux hommes devront se rencontrer prochainement pour « faire le point sur les discussions menées par Abdellah Djabbalah avec les partis et les personnalités nationales ».

Lors des discussions, le staff de campagne de Ghediri est revenu « sur les entraves et les intimidations enregistrées lors de l’opération de collecte des signatures.

Rappelons qu’El Adala a entamé lundi les rencontres avec les personnalités nationales en vue de trouver un candidat du consensus avec un entretien avec le président de Talaie El Houriyet, Ali Benflis. Dimanche, Djaballah a programmé une rencontre avec Abderrazak Makri, président du MSP et candidat à la présidentielle.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici