Tayeb Belaïz, président du Conseil constitutionnel, a présenté, ce mardi 16 avril, sa démission au chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, rapporte l’agence de presse APS qui ne donne pas plus de détails.

Proche d’Abdelaziz Bouteflika, Tayeb Belaïz fait partie des personnalités du système contestées par les manifestants depuis plusieurs semaines.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Nous voulons qui.ils partent tous pour nous permettre de reconstruire notre pays sur une base solide loin de tous mensonge ,racisme , régionalisme , corruption , justice de téléphone , falsification , dictature , arabo islamiste etc.etc…

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici