Il est aujourd’hui tout à fait possible de gagner des muscles naturellement, en adoptant de simples gestes au quotidien, sans avoir à passer obligatoirement par la case sports. On vous dit tout.

Où que l’on soit au quotidien: sur le lieu de travail, dans la rue, dans le bus, à la maison…il est possible de gagner facilement des muscles sans faire d’efforts physiques intenses, et sans même que l’on y pense. Pour renforcer les muscles des ventres, des hanches, des fesses, naturellement sans pratiquer du sport, nous vous invitons à opter pour ces gestes faciles à faire au quotidien.

S’étirer lorsqu’on est assis sur une chaise 

Si vous êtes assis au travail, dans votre bureau par exemple, et que vous vous sentez un peu fatigué physiquement, n’hésitez pas à joindre les deux mains derrière le dos de la chaise, en basculant le buste vers l’avant. Un exercice simple qui permet de renforcer efficacement les muscles des abdos.

Se muscler en voiture, lorsqu’on est coincée dans les embouteillages

Les embouteillages peuvent être stressants lorsqu’on conduit au quotidien, pour aller travailler ou conduire les enfants à l’école par exemple. Détendez-vous en profitant de cette pause pour muscler les pectoraux, les bras ou encore les abdos. Pour ce faire, compressez le volant avec les mains, répartis de part et d’autre de celui-ci, de manière à les rapprocher. Par la suite, vous pouvez reserrer les fessiers à quinze reprises, se retenir une vingtaine de secondes avant de relâcher.

Un petit rituel avant d’aller se coucher

Assis sur le lit, allongez vous aussi doucement que possible puis resserrer les abdos à vingt-cinq reprises avant d’enchaîner par les fessiers. Se retenir durant vingt-cinq secondes et refaire l’exercice cinq fois avant d’aller dormir. De quoi donner un « coup de fouet » aux abdos, aux épaules ainsi qu’aux fessiers.

Se muscler en marchant

En route pour un rencard ou un rendez-vous chez le coiffeur par exemple? Profitez de votre marche pour redynamiser les muscles des fesses et des genoux. Il vous suffit de resserrer le fessier de la jambe qui va vers l’arrière. Il s’agit d’un mouvement qui ne demande pas beaucoup d’efforts et qui est très efficace sur le long terme. Pour de meilleurs résultats, n’hésitez pas à contracter les abdos pour un objectif ventre plat réussi.

Lorsqu’on est dans les transports en commun

Debout, appuyez-vous contre un quelconque support (la barre dans le métro ou dans le bus, la porte, un dossier de chaise…). Retenez-l’équilibre avec une main et au moyen de la jambe, poussez ensuite la barre entre deux arrêts. Un geste simple et discret qui permet de stimuler les muscles des fesses, les adducteurs et l’arrière des cuisses.

Oubliez les ascenseurs

Lorsque vous êtes au travail, ou dans un centre commercial par exemple, oubliez l’existence des escalators ou des ascenseurs et prenez les escaliers. Une manière optimale pour stimuler mollets, cuisses et fessiers. Si vous vous sentez d’attaque, n’hésitez pas à monter les marches deux à deux pour de meilleurs résultats au quotidien. Lors de la descente, il est également conseillé de déposer les pieds tout au centre des marches. Ceci permet de diminuer l’équilibre et nous contraint à se baisser sur les cuisses afin de se rééquilibrer instinctivement. De quoi développer les fessiers et l’arrière des cuisses.