Chakib khelil, l’ancien ministre de l’énergie a démenti, ce jeudi 24 janvier, « fermement » et « catégoriquement », les information diffusées par « certains médias » faisant état de son intention de se porter candidat aux prochaines élections présidentielles.
« Je tiens à démentir d’une manière ferme et catégorique toutes les informations rapportées par certains médias faisant état de mon intention de participer à la prochaine élection présidentielle sous la coupe d’une organisation politique ou au nom d’une alliance », écrit l’ancien ministre dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Khelil qui parle d’une manipulation, réitère son soutien au président de la république qu’il appelle « à poursuivre son œuvre à la tête du pays ». Il rappelle, en outre, avoir défendu les mêmes position dans de sa dernière conférence économique à El Oued et sur les plateaux de deux chaîne de télévision algériennes.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici